Principe de pondération

>>

La surface commerciale d’un local s’évalue de façon différente qu’un local d’habitation par exemple. La surface d’un commerce se défini par différentes zones plus ou moins valorisées. Nous utilisons le systeme dit de pondération de superficie qui permet de ramener à une unité de base, le «mètre carré pondéré», la valeur locative d’un commerce.

Origine

Cette methode a été mise au point en 1998 par Le Comité pour la Pondération (CPP), formé par 4 grands groupes de l’immobilier commercial :

  •  Atisreal, Jones Lang Lasalle, Cushman & Wakefield, CBRE.

Mode de calcul / Centre ville

    • Rez-de-chaussée : 10 mètres à partir de la façade comptés à 100 %. Lorsque le linéaire vitrine est inférieure ou égal à 5 mètres, la zone A ne prend en compte que les 7 ou 8 premiers mètres.
    • Sous-sol : uniquement si la surface est commercialement exploitable, la surface est pondérée à 30 %. Autrement 10 %.
    • Premier étage : la surface est pondérée à de 50 à 30 % selon les cas.
    • Corner/Magasin d’angle : la surface du triangle formé par les deux façades est pondérée à 125 % dans la limite d’un côté de 5 mètres.

<<

 

Webdesign